Visiter l'Alsace | Histoire & patrimoine | Exploration des mystères cachés de la Cathédrale de Strasbourg

Exploration des mystères cachés de la Cathédrale de Strasbourg

Plongez dans les secrets millénaires de la majestueuse Cathédrale de Strasbourg et laissez-vous captiver par les mystères qui se cachent derrière ses pierres ancestrales. Une exploration épique vous attend au cœur de ce chef-d’œuvre de l’architecture gothique, où histoires et légendes se mêlent pour révéler un passé fascinant. Embarquez pour un voyage inoubliable à la découverte des trésors cachés de cet emblème de l’histoire alsacienne.

Admirer le ballet d’automates de l’horloge astronomique

La Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg abrite une horloge astronomique qui est un véritable chef-d’œuvre de la Renaissance. Outre sa beauté esthétique et sa taille impressionnante, cette horloge fascine par ses prouesses techniques. Mais saviez-vous que chaque jour à 12h30 précise, elle offre un spectacle d’automates étonnant ? Pendant environ 3 minutes, des personnages animés tels que le vieillard, la mort, les apôtres, le Christ et un coq majestueux prennent vie et se mettent en mouvement. Ce spectacle insolite vous laissera sans voix et émerveillé devant tant de perfection.

Sentir la monture du diable vous effleurer

Lorsque vous vous rendez sur le parvis de la Cathédrale de Strasbourg, vous pouvez ressentir un vent persistant qui semble entourer le bâtiment. Selon la légende, ce vent ne serait autre que la monture du diable. Il est dit que le diable serait entré dans la Cathédrale pour y trouver des représentations de lui-même et aurait été piégé à l’intérieur du lieu saint. Depuis lors, sa monture court inlassablement autour de la Cathédrale, en attendant le retour de son maître. Alors que scientifiquement, ce phénomène pourrait s’expliquer par la forme et la hauteur de la Cathédrale, la légende ajoute une touche de mystère à cette expérience.

Trouver la mascotte de la cathédrale

Detailed view of the beautiful stone pulpit in Strasbourg Cathedral, built in the h century for Jean Geiler.

En explorant la Cathédrale de Strasbourg, vous pourrez admirer la magnifique chaire en dentelle de pierre construite au XVème siècle pour Jean Geiler, un grand prédicateur et écrivain religieux. Au bas de la chaire, cherchez attentivement et vous trouverez un petit chien adossé, dont la tête et les pattes avant dépassent. Selon les récits, il s’agirait du chien de Jean Geiler, qui attendait patiemment son maître pendant ses sermons. On dit même qu’une caresse sur sa tête porterait bonheur, bien que la sculpture soit aujourd’hui endommagée par le temps.

Chercher du regard l’homme au balcon

Lorsque vous vous approchez du Pilier des Anges, une représentation du jugement dernier, attardez-vous sur l’homme accoudé à la tribune des chantres. Plusieurs légendes entourent cette sculpture. La plus célèbre raconte qu’au moment de la construction du pilier, un homme doutait de sa solidité sous le poids de la voûte. Agacé par ses doutes, le sculpteur et maître d’œuvre, Erwin de Steinbach, décida de sculpter cet homme et de l’attacher à la balustrade pour lui donner l’éternité pour attendre la chute du pilier. Cette sculpture intrigante témoigne de la minutie et de l’humour des artistes qui ont participé à la construction de la Cathédrale.

S’émerveiller devant le vitrail des cent visages

Lors de votre visite de la Cathédrale de Strasbourg, ne manquez pas les chapelles latérales où vous pourrez découvrir de nombreux trésors cachés. Parmi eux, le vitrail des cent visages est un incontournable. Situé dans la chapelle Sainte-Catherine, ce vitrail s’étend sur près de 9 mètres de haut et se compose de deux verrières verticales. Représentant un Christ aux couleurs vives et éclatantes, ce vitrail cache une composition incroyable de 150 photographies d’hommes et de femmes anonymes. Vous y trouverez également d’autres éléments photographiques, tels que des paysages, des plantes et des fleurs, qui ajoutent une dimension contemporaine à cette œuvre réalisée par Véronique Ellena, artiste plasticienne, et Pierre-Alain Parot, maître-verrier.

La Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg est bien plus qu’un simple monument historique, elle est remplie de mystères et d’histoires captivantes. En explorant ces secrets bien gardés, vous découvrirez une autre dimension de cet édifice emblématique. Que ce soit en observant le ballet des automates de l’horloge astronomique, en ressentant la présence de la monture du diable, en cherchant la mascotte de la cathédrale, en contemplant l’homme au balcon ou en admirant le vitrail des cent visages, chaque visite de la Cathédrale de Strasbourg est une expérience unique et fascinante. Alors n’hésitez pas à partir à la découverte de ces mystères cachés et laissez-vous émerveiller par la grandeur et la beauté de ce joyau architectural.

Sommaire

Rechercher dans le site

Bons plans

Guide offert !

Recevez gratuitement le Guide :

Les 10 Incontournables en Alsace
Nouveau !!