Visiter l'Alsace | Actualités | Résultats des Européennes 2024 : Le RN en passe de devenir le premier parti en Alsace ? Découvrez l’implantation impressionnante dont tout le monde parle !

Résultats des Européennes 2024 : Le RN en passe de devenir le premier parti en Alsace ? Découvrez l’implantation impressionnante dont tout le monde parle !

Préparez-vous à être surpris par les résultats des Européennes 2024 en Alsace : Le RN pourrait bien devenir le premier parti de la région ! Découvrez l’implantation impressionnante qui fait couler beaucoup d’encre.

Une percée significative du RN en Alsace

A l’issue des élections européennes de 2024, le Rassemblement National (RN) marque une progression notable en Alsace, se positionnant comme un acteur politique majeur de la région. Avec 31% des voix dans le Bas-Rhin et près de 36% dans le Haut-Rhin, Jordan Bardella, candidate emblématique du parti, fait une véritable percée, bien que ses scores locaux restent en deçà de ceux enregistrés dans d’autres régions du Grand Est et de la France.

Le RN enregistre une performance globale de plus de 33% en Alsace, ce qui représente une augmentation de 11 points par rapport aux élections précédentes en 2019. Cependant, c’est dans d’autres régions du pays que Jordan Bardella obtient ses résultats les plus élevés. Malgré cette progression, les partis de gauche affichent des performances décevantes, avec notamment une baisse significative du score des écologistes, divisé par trois par rapport à 2019.

Une domination en Alsace, mais des performances contrastées

Dans le paysage politique alsacien, le RN se positionne comme un acteur incontournable. Les députés européens originaires de la région se voient désormais au nombre de trois, parmi lesquels figurent des représentants du RN tels que Fabrice Leggeri et Virginie Joron. À noter que l’eurodéputée sortante LR Anne Sander n’a pas été réélue lors de ce scrutin.

Des résultats variables dans les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin

Dans le Bas-Rhin, les scores électoraux révèlent une diversité de tendances. A Strasbourg, Manon Aubry de la France insoumise arrive en tête avec environ 21,3% des voix, hissant le parti dans certains quartiers populaires, où ils dépassent parfois les 60% des suffrages. Dans le même temps, le RN consolide ses positions dans des bastions traditionnels de l’Alsace et attire un soutien marqué dans certaines zones du département.

Dans le Haut-Rhin, Jordan Bardella du RN domine le scrutin avec près de 36% des voix, améliorant ainsi son score par rapport à 2019. Mulhouse se démarque en plaçant Manon Aubry en tête des votes, tandis que le RN affiche des scores en progression dans les zones périphériques du département.

Une implantation régionale impressionnante du RN

Le RN affiche une implantation croissante et impressionnante en Alsace, renforçant sa présence dans la région. Les électeurs semblent exprimer un soutien conséquent aux idées portées par le parti, qui voit dans ces résultats une adhésion claire de la population à leur vision politique.

La montée en puissance du RN en Alsace interroge sur le paysage politique à venir et sur les potentiels changements à venir dans la région. Les prochaines élections nationales pourraient ainsi être marquées par une recomposition des forces politiques traditionnelles.

Sommaire

Rechercher dans le site

Bons plans

Guide offert !

Recevez gratuitement le Guide :

Les 10 Incontournables en Alsace
Nouveau !!